<< Poème précédent

Le temps devient fou

 

Même si tu n’as pas le temps,
prends-le !
Car tu te rendras plus fort que lui.
Et tu auras l’agréable impression,
de triompher de tes actions.

Sinon, il t’aspirera…
Dans sa spirale…
Infernale !
Du tourbillon,
du temps qui s’enroule…
Autour de toi,
te mêlant à lui ;
perdant son bout.
Perdant ton début.
Perdant ta suite.
Perdant tes amours.
Perdant le contrôle,
de la saveur,
du bonheur.
De l’arrêt sur actions !

Actions de plaisir !
Qui ne s’apprécient ;
que lentement…
Ou …
En absence.
De la spirale.
Infernale !
Du temps.
Qui s’emballe.
Et qui t’emballe.

Fais attention…
Car l’emballement,
peut être source,
d’un point critique.
Le point…
De non-retour.

Le temps qui s’en va !
Et qui ne revient pas !
Et qui prends avec lui…
La vie.

Et toi aussi.
Et moi aussi.

 

(A.N)                               

Extrait du recueil "Au-delà de la souffrance...L'espoir"            

Poème suivant >>